w

Zéro Déchet, un mode de vie en transition | Jérémie PICHON | TEDxUNamur



Durant 18 années passées au service d’ONG socioculturelles, environnementales et humanitaires, Jérémie Pichon fait le triste constat d’un système basé sur la sur-consommation, dévastateur pour l’Homme et son milieu.

En 2014, ils décident de se lancer en famille dans un défi Zéro Déchet. En trois ans, de 390kgs de déchets ils passent à 1 kg, soit un bocal par an, et découvrent surtout un nouveau mode de vie. Ils en tirent un livre, Famille « presque » Zéro Déchet « Ze Guide », illustré par sa femme Bénédicte Moret.

Lors de sa conférence, Jérémie PICHON, nous raconte avec humour, comment ils ont mené leur aventure. Il décrit surtout les bénéfices énormes et insoupçonnés, qu’ils ont tirés d’un tel changement. Car en éliminant leur poubelle, ils s’attaquent finalement au système et dessinent un mode de vie soutenable, sobre et heureux. Durant 18 années passées au service d’ONG socioculturelles, environnementales et humanitaires, Jérémie Pichon fait le triste constat d’un système basé sur la sur-consommation, dévastateur pour l’Homme et son milieu.
En 2014, ils décident de se lancer en famille dans un défi Zéro Déchet. En trois ans, de 390kgs de déchets ils passent à 1 kg, soit un bocal par an, et découvrent surtout un nouveau mode de vie. Ils en tirent un livre, Famille « presque » Zéro Déchet « Ze Guide », illustré par sa femme Bénédicte Moret.

Lors de sa conférence, Jérémie PICHON, nous raconte avec humour, comment ils ont mené leur aventure. Il décrit surtout les bénéfices énormes et insoupçonnés, qu’ils ont tiré d’un tel changement. Car en éliminant leur poubelle, ils s’attaquent finalement au système et dessine un mode de vie soutenable, sobre et heureux. This talk was given at a TEDx event using the TED conference format but independently organized by a local community. Learn more at https://www.ted.com/tedx

source

Komentarze

Dodaj odpowiedź
  1. Voici en passant trois capsules de sensibilisation en lien avec l'environnement ( avec un sous-titrage en français ) et s'adressant à des jeunes québécois afin de susciter des discussions : @ et @ et aussi @

  2. Tes livre zéro déchet ze guide il me plaît beaucoup moi je suis bouleversé par se la jai envie de me lancer dans saitte démarches minimalisme et zéro déchet aussi si tu a des livres a me conseiller pour allé plus loin dans la démarche minimalistes et zéro déchet

  3. Super et très inspirant! Dommage qu'il n'aborde pas le problème de la consommation de viande.
    Savez vous que les industries de la viande et du lait consomment 1/3 des réserves d'eau douce de la planète ? Que l'élevage est responsable de 90% de la destruction de la forêt amazonienne? Que plus de 50% des céréales et légumes produits sur Terre sont destinés aux animaux d'élevage alors qu'une partie de la planète meurt de faim (pour que les occidentaux puissent manger de la viande à chaque repas)? Que 90% du soja est destiné aux animaux d'élevage? Qu'un boeuf produit 200 kilos de viande, soit 1500 repas, mais avec les céréales qu’on lui a donné, on aurait pu servir 18000 repas. Si l’on voulait satisfaire les 6,5 milliards d’humains sur terre avec une alimentation à l’européenne, il faudrait 2 à 2,5 fois plus de céréales que le monde entier n’en produit actuellement. Je vous conseille vivement de regardez le documentaire cowspiracy produit par Dicaprio (sur netflix et youtube) qui parle de l'impact énorme et méconnu de l'élevage sur l'environnement (et aussi le documentaire what the health.)

  4. Encore un discours bien individualiste qui laisse penser que les solutions viennent des initiatives individuelles et non pas collectives. Les problèmes sont bien plus systémiques que ce que laisse entendre l'intervenant (Par exemple, aux USA, une étude à montrer que si tous les citoyens avaient un comportement le plus "vertueux" possible pour l’environnement (Zéro-déchêt, peu de déplacements…), les emissions de gaz à effet de serre ne diminueraient que d'un quart). Pour répondre à un problème globale, la somme des actions individuelles ne suffit pas, seules les actions issus du collectif sont efficaces : Réglementation, politiques incitatives… De plus, ces actions doivent s'articuler autour d'un changement profond de système.

    Ce discours individualiste culpabilise les citoyens et envoie la responsabilité aux individues (et non aux organisations). C'est un discours promu par nos entreprises. "Non, non, ce n'est pas la faute de Coca-cola s'il y a une quantité astronomique de bouteille de soda en plastique dans la nature, c'est de la faute des méchants consommateurs qui les jettent". Un moyen efficace de s'attaquer aux bouteilles en plastique dans la nature serait d'aller vers une interdiction progressive du plastique et d'une remise en place de la consigne des bouteilles en verre par exemple. Ces solutions pérennes sont collectives et doivent être obtenues et décidées dans le cadre d'un processus démocratique. Pas en arrêtant de consommer chacun dans son coin.

    Toujours est-il, il me semble important d'être cohérent avec ses convictions. Et si consommer moins de déchet nous satisfait moralement, allons y à fond. Mais sachons que c'est inefficace !

  5. Super, merci beaucoup. Je vais chippoter, pardon, mais non ce n'est pas QUE notre responsabilité collective. Nous sommes bien souvent coincés de toute part, nos représentants sont sencés nous protéger des multinationales et de leurs méfaits, la société n'a pas été pensée par le citoyen mais par des logiques de profit : c'est ceux qui façonnent ce monde là les gros responsables. Notre responsabilité c'est de résister comme on peut un minimum. Il faut le faire quand même, mais rappelons qu'on est pas totalement responsable et qu'un changement de paradigme est nécessaire, pas que de brosse à dent.

  6. Il ne faut pas qu'il oublie de rajouter les déchets qu'il laisse dans la poubelle des magasins. Le vrac, c'est bien gentil, mais il est aussi emballé avant d'être versé dans les bocaux. Ca n'a de sens que si on achète directement aux producteurs. Mais c'est toujours mieux que le suremballage des supermarché, et moins cher, on est d'accord.

  7. ce conseil de manger viandes et fromages, mais sous emballage en verre….
    et lui qui viens de nous parler des dommages cachés!
    Dramatique de pourrir un message si utile, avec une telle bétise!

  8. Personnellement et individuellement, c'est faisable, en tous cas presque zéro déchet. Mais fort malheureusement cela parait tellement utopique quand on voit que si peu de communes ont réagi au tri : toujours pas d'équipements, de bennes spécifiques, par exemple.
    De plus la majorité des gens, malgré l'existence d'équipements, sont insensibles à l'avenir de la planète : je les vois tous les jours, tout balancer dans les mêmes bennes, il y en a même qui ne voient pas les poubelles et jettent leurs déchets à même le sol, alors qu'à 500mde chez eux il y a une déchetterie.
    Comment ne pas devenir fou devant si peu d'éducation, si peu de civisme. La plupart de ces problèmes se retrouvent dans les quartiers ou cités pauvres.
    Il nous appartient aux prochaines élections de voter à tout pris pour les personnes étant sensibles à l'éducation des gens à propos des déchets, en plus de l'écologie dans tous les domaines, je ne citerai pas ce parti politique qui existe déjà et qui est capable de sauver en même temps l'économie, l'équité sociale et la planète, tout est dans son programme détaillé, jusqu'au plus petit des problèmes, entre autre la distribution des responsabilités, la création des emplois nécessaires…Si vous êtes curieux de savoir de qui je parle, demandez le moi.

  9. Merci infiniment Jérémie, je suis convaincue pour le zéro déchet, je me sens envahie par les déchets depuis bien une trentaine d'années et cela s’aggrave, je veux mettre fin à cela dans mon chez moi, le faire au mieux.
    Il m'appartient maintenant de rechercher où et chez qui j'achète quoi. Pour la nourriture, cela me parait plutôt simple…Circuits courts, papier d'emballage alimentaire, réutiliser contenants en tissu, en verre et acheter yaourtière d'occasion lol ! Voir apprendre à faire mes yaourts (à la grecque) et crèmes dessert à l'ancienne.
    J'ai un petit doute par contre pour les produits d'entretien : lessive, produit de nettoyage, shampoing, cosmétiques comme crème hydratante, dentifrice… Pas évident quand même ? Pourriez vous m'aider sur ce questionnement, comment faites vous pour ces produits ? Merci par avance pour votre réponse !

  10. je te le rdits.! c'est pas méchant. pour étre écolo comme tu le faits faut du frics, & c'est pas avec 450€ par mois de rsa que tu peux vivre comme tu le faits.. soit heureux dans ta bubulle.. une fois payé l'edf, ect. il te reste 250€ pour les plus économe pour acheter la bouffe.. & acheter bio, local, ect. tes 250€ ils sont partis en une semaine.. voilà tous , & alors .? tu faits quoi pour les trois derniéres semaine.? tu brouttes de l'herbe.? par contre c'est méchant de faire culpabiliser ceux qui sont pauvres de ne pas pouvoirs faire comme tu dits..!!! & limite de leurs dires que c'est de leurs fautes si il y a de la pollution .!! a cause de leurs façon de consomer . ben oui c'est comme çà.!!!

  11. BJR, bon écoutes .!!! t'es gentil comme tous. avec ton jardin, ta poubélle BOB.. mais vazy tu vits dans ton monde ta ptite bulle.. les pauvres, & les smicards ( aujourdhui qui vivent comme des pauvres.) ne peuvent pas vivrent comme toi. a faire les courses dans les ptits commerçants, & locals. c'est trop chers, & y'a pas assez pour tous le monde.. désolé. çà fonctionne pas & je ne culpabiliserai pas.. c'est bien si tu peux faire çà. mais les pauvres qui vivent dans des appartes en hlm. c'est pas possible.. bien tristement.. pour étre écolo comme tu le faits faut du frics, & c'est pas avec 450€ par mois de rsa que tu peux vivre comme tu le faits.. soit heureux dans ta bubulle..

  12. Je suis quand même curieux de savoir comment il peut acheter de la lessive sans plastique, du PQ non emballé, des rames de copies blanches non emballées, un téléphone portable non emballé, un pc non emballé, un appareil électroménager non emballé avec du plastique dans le carton, un jeu de société avec des emballages plastique dedans etc….
    J'admire ce qu'il a fait pour la planète, pour lui même et sa famille ! Mais il est malheureusement trop tard à moins de revenir des milliers d'années en arrière et vivre de nos besoins… Ce qui est juste impossible à cause d'une chose : " l'argent".

  13. Faut arrêter avec cet équivalent X Litres d'eau, ça n'a aucun sens, comme si l'eau qui tombe sur une prairie que va brouter les vaches allait disparaître une fois la vache consommée.

Dodaj komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *

Ładowanie…

0